Audio

"Informations"

Texte complet

Ce n’est ni ciel, ni bleu,
Ni n’est sûre ta candeur,
Ni finalement ta jeunesse.

Tu achètes le carmin
Et le pot de fard à joues
Qui tremble sur tes pommettes,
Et tes cernes vert-de-gris
Pour emplir d’amour
Ton masque d’argile.

Toi,
Timide et fatale,
Tu t’arranges la douleur
Après avoir sangloté,

Tu sauras combien je t’ai aimée
Un jour au réveil
Sans foi ni maquillage
Désormais prête pour le voyage
Que descend jusqu’à l’ultime couleur…

Mensonges…
Ce sont de mensonges ta vertu,
Ton amour et ta bonté
Et finalement ta jeunesse.

Mensonges…
Tu maquillais ton coeur
Mensonges sans piété
Quelle douleur d’amour!

[printfriendly]

3 Vidéos, 3 (interprétations) Différentes

Une production de:

Dario Da Silva

Dario Da Silva

pour Fórmula Tango Podcast
Scroll to Top

proximamente habilitaremos los registros al encuentro!

contacto A ESCENA

contacto@espacioaescena.com