#4 En cette après-midi grise
[En esta tarde gris]

Audio

"Informations"

Texte complet

Quelle envie de pleurer
en cette après-midi grise,
dans son ruissellement,
la pluie parle de toi:

Regret de savoir
que par ma faute
jamais chérie, jamais plus je ne te verrai.

Mes yeux / en se fermant
te voient comme hier,
tremblante / en implorant
de nouveau mon amour
et aujourd’hui c’est ta voix qui me revient
en cette après-midi grise

Viens…
triste, tu me disais
dans cette solitude
mon âme n’en peut plus…
viens…
et compatis à ma douleur
car je suis lasse de pleurer
de souffrir et de t’attendre
et de parler toujours toute seule
à mon coeur

viens…
car je t’aime tant
car si tu ne viens pas aujourd’hui
je vais mourir étouffée de sanglots…
non!
je ne peux pas continuer ainsi
avec cet amour cloué en moi
comme une malédiction


je n’ai pas su comprendre ton désespoir
et heureux /je me suis éloigné
à tire d’aile /vers un autre amour
seul et triste je me suis retrouvé
quand je me suis vu si loin
j’ai réalisé que je m’étais
trompé.


Mes yeux en se fermant
te voient comme hier
tremblante/ en implorant
de nouveau mon amour
et aujourd’hui c’est ta voix qui me revient
en cette après-midi grise

viens
triste , tu me disais
mon âme n’en peut plus…
viens
et compatis à ma douleur
car je suis lasse de pleurer
de souffrir et de t’attendre
et de parler toujours toute seule
à mon coeur


viens
car je t’aime tant
car si tu ne viens pas aujourd’hui
je vais mourir étouffée de sanglots…
non
je ne peux pas continuer ainsi
avec cet amour cloué en moi
comme une malédiction…

[printfriendly]

3 Vidéos, 3 (interprétations) Différentes

una producción de:

Dario Da Silva

Dario Da Silva

pour Fórmula Tango Podcast

Deja un comentario

es_ESEspañol
Ir arriba

proximamente habilitaremos los registros al encuentro!

contacto A ESCENA

contacto@espacioaescena.com